A Frère Jean Desportes

Publié le par SOLANNA

Mon fréré (comme je vous appelais affectueusement).

Puisse le Seigneur vous accueillir à grand bras ouverts dans sa demeure céleste, tout comme vous nous acceuilliez chaleureusement quand nous arrivions en courant dans votre bureau; tout comme, vous m'avez accueillie encore, il ya quelques années dans votre maison de retraite où le poids de l'âge n'avait en rien entâché votre sens de l'hospitalité et votre sens de l'humour. Qu'Il vous acceuille aux côtés des bienheureux qui ont reçu la récompense du Père, pour leurs bonnes œuvres d’ici bas et ...Dieu sait que vous en avez fait !

Publié dans LECON DE VIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article